La Flottille de la Haine

Publié le par Jonat

Pourquoi Israël aborde la flottille dans les eaux internationales ?

Israël se devait de fouiller les bateaux avant qu'ils ne pénètrent les eaux territoriales, car le Mavi Marmara de la « flottille de la liberté » n’est que le dernier d’une longue liste de navires clandestins qui tentent de pénétrer illégalement en zone de conflit. Ils ont tous un point commun : ils se prétendent être des convois d'« aide humanitaire » ou de « matériels civils » en direction de Gaza et du Hezbollah...

Par Jonat (02/06/2010)


Flottille-de-la-Liberte-copie-2.PNG

 

Le Mavi Marmara vient grossir une liste déjà longue de tentatives pour transférer des armes en contrebande aux organisations islamistes, comme le Santori, le Karin A et le Francop ; en voici quelques exemples :

 

7 mai 2001 : la marine israélienne intercepte le Santori, qui transporte 40 tonnes de roquettes, de grenades anti-chars, d'obus de mortier et d'armes automatiques pour les groupes armés palestiniens de Gaza.


3 janvier 2002 : Des unités de la marine et de l'armée de l'air israéliennes arraisonnent en Mer Rouge le
Karine A, qui transporte 50 tonnes d'armement, notamment des roquettes Katioucha, des roquettes anti-chars, des obus de mortier, des mines et 1,5 tonne d'explosifs ; cargaison achetée à l’Iran par l'Autorité palestinienne.


Mai 2003 : La marine israélienne intercepte un bateau transportant des armes du Hezbollah destinées à la bande de Gaza.


Janvier 2004 : Les Pasdarans utilisent les vols retours d’aides humanitaires
(tremblement de terre de Bam) pour transférer des armes au Hezbollah via la Syrie.


Mai 2004 : Un train iranien transportant des armes légères, des lanceurs de roquettes, des obus de mortier et des munitions destinés au Hezbollah est découvert par l’armée turque.


Mai 2007 : Un train transportant des armes iraniennes (obus de mortier, armes légères, lance-roquettes et munitions) est découvert en Turquie. Les armes étaient destinées au Hezbollah.


Janvier 2009 : Le
Monchegorsk est séquestré par les autorités chypriotes ; une cargaison de roquettes, d’artillerie, d’armes antichars et de matériels servant à la fabrication de roquettes (poudre) est découverte.


Janvier 2009 : L’aviation israélienne détruit un convoi de 20 camions au Soudan qui contenait des missiles Fajr. Cette cargaison était destinée au Hamas.


Octobre 2009 : Le navire
Hansa India transportant une cargaison iranienne à destination du Hezbollah est détourné vers Malte où des munitions et du matériel de fabrication d’armes est retrouvé.


3 novembre 2009 : Des commandos de marine israélienne (Shayetet 13) interceptent le
MV Francop, alors qu’il quitte le port de Damiat (Egypte). Une fouille rapide permet de découvrir des armements cachés et le Francop est redirigé vers le port d’Ashdod. Après vérification, 36 containers séquestrés contenaient une cargaison d’armes bien dissimulée, qui comprenait :

2000 roquettes de 107 mm.

700 roquettes de 122 mm.

700 détonateurs pour roquettes 122mm.

5700 obus de mortiers de 60 mm.

2300 obus de mortier de 81 mm.

780 obus de mortier de 120 mm.

3000 obus antichar de 106 mm.

20000 grenades à fragmentation.

570 000 munitions d’armes légères pour AK 47, sniper et mitrailleuses.


Cette liste non exhaustive, car d’autres interceptions n’ont pas été dévoilées par les différentes autorités (sans parler de toutes les fois où le trafic est passé), montre clairement que les bateaux de cargaison dite de « matériel civil » ou « humanitaire » sont un danger effroyable pour Israël et menacent clairement la stabilité de la région. Tous ces « convois humanitaires et civils » ont été interceptés et fouillés avant leur entrée dans les eaux territoriales. Il en va de la sécurité des Israéliens et du droit international, applicable aux conflits armés en mer, d’agir de la sorte ; ainsi que le précise à son article 67 le Manuel de San Remo :


67. Les navires, vaisseaux, naviguant sous drapeau d'un Etat neutre ne doivent pas être attaqués à moins que :

(a) il existe des raisons sérieuses de croire qu'ils transportent de la contrebande ou qu'ils tentent de briser un blocus. Ou si, après plusieurs avertissements, ils refusent catégoriquement de s'arrêter, ou qu'ils résistent clairement et intentionnellement à toute visite ou fouille ou capture.


S'agissant de la bande de Gaza, reconnue entité hostile, et d’un bateau répondant aux quatre conditions de l’article 67 ; Israël aurait pu torpiller le navire après semonces, selon les toutes les lois concernant l'infiltration en zones de conflit.


Les soldats de Tsahal ont, malgré tout, attendu d'être en danger de mort avant de riposter à balles réelles !


Pour rappel : Des convois ininterrompus de camions déchargent quotidiennement des quantités impressionnantes de marchandises, comme au passage de Karmi: en 2009, plus d’un million de tonnes de nourriture ont été distribuées. A titre indicatif, voici les chiffres pour le premier trimestre de l’année 2010 :

550 tonnes de lait en poudre et de nourriture pour bébés

2700 tonnes de riz

2000 tonnes de vêtements et chaussures

20 tonnes de fer

25 tonnes de ciment

40 000 tonnes de blé

48 000 tonnes de nourriture diverse,

ainsi que plus de 1000 tonnes de médicaments et de matériel médical.

Tous leurs besoins en hydrocarbures et électricité sont pris en charge et des centaines d’habitants de la bande de Gaza sont soignés en Israël.


Dire que la bande de Gaza est « dans un état économique et humanitaire dramatique » est un mensonge grossier digne de la propagande de Goebbels. Les Gazaouis ne souffrent aucunement du blocus israélo-égyptien et ils ne manquent de rien. Mais les Palestiniens savent que la propagande et la désinformation sont l’unes de leurs armes de guerre les plus efficaces.

 response-1.gif
La communauté internationale est résolue à ne rien voir, ni rien savoir de la vérité, dans le seul but d’incriminer et de condamner le nouveau Juif des Nations. Face à cette injustice, feue Golda Meir rappelait que « les Israéliens préféraient recevoir des condamnations de l'ONU ou de la communauté internationale que des condoléances ».
 

 Malgré le siècle des Lumières, l’avènement des régimes démocratiques, de la Déclaration des droits de l'homme et du Printemps des Peuples, Israël restera, fondamentalement, toujours exclu d’une émancipation totale et d’une souveraineté nationale. Après une période d’illusions et d’espoir, le Peuple juif se retrouve à nouveau seul face à l’hostilité des Nations du monde, et ce, depuis la nuit des temps.


Mais nos Sages ne nous avaient-ils pas prévenus (cf. Talmud Sotta 49b) : «  Avant la venue du Machiah, l’insolence augmentera, le pouvoir deviendra hérétique… la vérité disparaîtra... Et sur qui pourrons-nous compter ? Uniquement sur notre Père qui est aux cieux ! ».

 

Publié dans Actualité

Commenter cet article

Franck 26/07/2012 15:22

http://www.ravdynovisz.tv/
Voici un site d'un rav francophone tout à fait complémentaire à votre blog.
Merci de rétablir la vérité

Marcoroz 08/09/2010 11:31


Les blogs islamistes et anti-juifs (sous couvert d'antisionisme) il y en a à la pelle. Inutile de leur faire de la pub et d'inciter les gens à les visiter et à faire ainsi grimper leur indice de
fréquentation et de référencement.


danny 07/09/2010 23:22


Les gars, un blog islamiste qui traite les juifs de barbares
http://chahidslimani.over-blog.com


Marcoroz 16/06/2010 11:20


Oui, bravo pour cet excellent article qui résume si bien la situation. C'est clair, précis et rédigé avec talent.


anonyme 09/06/2010 16:39


superbe article ! bravo